Nous contacter

Comment réduire son empreinte carbone grâce au coton ?

25 Octobre 2019
Comment réduire son empreinte carbone grâce au coton ?

Face au problème du réchauffement climatique et à ses conséquences sur la santé de notre planète, nous sommes de plus en plus nombreux à nous demander ce que nous pourrions faire à notre échelle pour améliorer les choses. Et bien sachez que le coton est une piste de réflexion plus qu’intéressante. Et ça, Cotonwool l’a compris depuis bien longtemps ! Pour vous aider à adopter de bonnes pratiques vous permettant de réduire votre empreinte carbone, nous vous proposons des solutions 100% coton à utiliser de votre salle de bain jusque dans les combles de votre maison !

Une empreinte carbone à réduire

Notre niveau de vie et nos habitudes de consommation influencent largement le volume de nos émissions de gaz à effet de serre. C’est pourquoi il est utile d’aller voir dans nos gestes du quotidien et dans notre environnement le plus proche comment nous pourrions améliorer notre bilan climatique. Alors quelle est l’empreinte carbone moyenne des Français ? C’est l’Ademe et le Ministère de la Transition écologique qui font chaque année le calcul. Et nous arrivons tristement à plus de 7 tonnes de CO2 par an et par habitant. Nous sommes donc loin d’être vertueux puisque pour être neutre en carbone, nous ne devrions pas dépasser les 2 tonnes de CO2 par an et par habitant. Bref, il est temps d’agir !

Dans la salle de bain, on bannit le jetable !

D’abord, on opte pour des carrés démaquillants lavables… en coton ! Cela permet de réduire considérablement ses déchets et l’impact du traitement de ces mêmes déchets. Car selon l’Ademe, « le traitement des déchets par incinération ou par stockage se traduit par des rejets dans l’air de gaz à effet de serre et de polluants divers ». En une année, chaque Français produit un peu plus de 350 kg de déchets. Toutes les astuces sont donc bonnes à adopter. Alors au-delà des lingettes démaquillantes, on fait aussi le choix des mouchoirs et des serviettes en coton plutôt que des mouchoirs et serviettes en papier jetables. Il est nécessaire de pomper entre 100 et 200 tonnes d’eau par tonne de papier produit. Et encore une fois, cela représente un volume de déchets considérable.

Dans la chambre de bébé, on fait aussi le choix du coton lavable 

Pour les couches de votre enfant, vous pouvez aussi passez au coton réutilisable. Il est vrai que cela vous demandera de modifier quelque peu vos habitudes, mais ce sera là aussi une bonne manière de réduire votre consommation de plastique et votre production de déchets. La couche en coton est une solution naturelle plus respectueuse de la peau de votre enfant et c’est aussi une solution nettement plus économique. Et bien sûr, vous allégez aussi votre empreinte carbone !

Dans la cuisine, on fabrique son film alimentaire

Fini le film plastique alimentaire jetable ! La logique est toujours la même : en bannissant le film plastique et l’aluminium, on élimine les produits à usage unique et on réduit encore une fois ses déchets. On passe au film alimentaire protecteur à base de chutes de tissus en coton et de cire d’abeille. Le principe de ce film alimentaire lavable est celui d’un tissu en coton imperméabilisé avec de la cire d’abeille. Vous en trouverez sur internet mais vous pouvez aussi le fabriquer vous-même en suivant l’un des nombreux tutoriels du web. Vous n’aurez besoin que de morceaux de tissu et de cire d’abeille, de préférence en pépites.

Cotonwool : jusque dans les combles, le coton réduit notre empreinte carbone !

Isoler votre logement et diminuer votre besoin en chauffage vous permettra de réduire efficacement votre empreinte carbone. Si l’on prend l’exemple d’une maison émettant 4 tonnes de CO2 par an, l’isolation de la toiture peut vous faire économiser plus de 800 kg de CO2 par an tandis que l’isolation des murs entraînerait une économie de 700 kg par an. Et pour une isolation performante et un confort au naturel, vous pouvez choisir Cotonwool. En effet, choisir la laine de coton, c’est choisir un matériau performant été comme hiver, c’est aussi choisir un matériau à la durabilité reconnue. Il est le seul matériau biosourcé à proposer des valeurs certifiées au-delà du niveau Bepos (Bâtiment à énergie positive) 2020. La production de la laine de coton Cotonwool est par ailleurs issue de la revalorisation des chutes de tissu de l’industrie textile qui est peu émettrice de CO2. Avec Cotonwool et ses performances thermiques remarquables, vous ferez à coup sûr d’importantes économies d’énergie et réduirez par la même occasion votre empreinte carbone.

 

 

 

Partager

Vous recherchez la meilleure solution d'isolation en laine de coton ?
Arrêtez tout !
​​​​​​​Vous êtes au bon endroit...
Nous utilisons des cookies
Ils assurent le bon fonctionnement du site.
En continuant votre visite, vous acceptez leur utilisation.
En savoir +